NO RETURN

(FRANCE)

INNER MADNESS

(2012)
LABEL:

GREAT DANE RECORDS

GENRE:

THRASH

TAGS:
""
REDDUST (24.05.2012)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
On ne présente plus No Return, groupe activiste de la scène métal hexagonale depuis belle lurette. Avec à son compteur ce huitième album, "Inner Madness", en 23 années d'existence, le groupe francilien fait quelque peu figure de vétéran, et comme l'affirme un vieil adage, c'est dans les vieux pots qu'on fait les bonnes soupes. Et c'est bien le cas de ce "Inner Madness", lequel, s'avérant très bon, est paradoxalement loin d'être de la soupe.

Alors quoi de neuf depuis leur précédent opus, "Manipulated Mind", paru en 2008 ? D'abord, une fois de plus, No Return a changé de chanteur en la personne de L. Chuck D. Ce dernier possède un timbre de voix plutôt original qui pourra décontenancer dans un premier temps. En effet, ses lignes vocales sont plutôt éloignées du chant formaté thrash de ses prédécesseurs avec une coloration un peu plus death-métal. Mais ce nouveau chant correspond finalement à une nette évolution musicale chez No Return. Déjà, sur "Manipulated Mind", s'étaient faits ressentir les prémisses d'une orientation plus mélodique de la part du groupe français. Et ce nouvel opus confirme largement cette nouvelle évolution.

No Return n'a pas viré sa cuti mais propose avec "Inner Madness" un thrash plus coloré, plus dense, pour ne pas dire de haute volée, où se conjuguent la violence inhérente au genre et des qualités mélodiques aussi surprenantes qu'elles sont jubilatoires. Aux riffs inspirés s'ajoutent des parties mélodiques tout simplement addictives. C'est surtout vrai dans la première partie de l'album avec un titre d'ouverture "NIL 2" très accrocheur mais qui n'est rien en comparaison d'"Inquisitive Hegemony", "Backdoor", et de "Near Death Experiences", compositions renversantes, aux riffs prenants, aux breaks et aux soli de guitares tout simplement énormes. No Return se permet même un long instrumental de 7 minutes "Morgane's Song" hautement réussi avec, dans sa première partie, un côté satrianien affirmé.

A partir du titre "Inner Madness", l'album perd légèrement de ses couleurs et de son côté très enchanteur pour se re-concentrer sur un thrash peut-être plus conventionnel qui n'en demeure pas moins savoureux. No Return maîtrise parfaitement son sujet avec toujours sa rythmique tapageuse, son lot de riffs accrocheurs, de belles descentes de manches et des soli de guitares imparables comme sur l'excellent "The Dead Inside".

Le seul petit reproche à faire à cet album est son léger manque de puissance au niveau du son. Mais c'est vraiment faire la fine bouche tant ce "Inner Madness" se révèle particulièrement réussi. Indéniablement, No Return s'est surpassé sur ce nouvel opus et nous propose ici un excellent disque de thrash métal qui est hautement recommandé à tous les amateurs du genre et même au-delà. Voilà le genre de disques qui une fois l'écoute terminée, et à l'instar de son extrême fin bien trouvée (un aka), ne laisse à l'auditeur qu'une idée en tête, celle de "s'en remettre une couche".
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Nil 2 - 5:16
02. Inquisitive Hegemony - 4:59
03. Backdoor - 4:43
04. Near Death Experiences - 4:08
05. Morgane's Song - 7:00
06. Inner Madness - 4:37
07. Borderline -6:12
08. The Dead Inside - 5:35
09. Death Scars - 5:14

FORMATION:
Alain Clement: Guitares
Boban Tomic: Batterie
David Barbosa : Basse
L. Chuck D.: Chant
Nicolas Coudert : Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès du bassiste Laurent Janault (ex-NO RETURN)
DERNIERE INTERVIEW
NO RETURN (18 NOVEMBRE 2022)
A l'occasion de la sortie de "Requiem", nous avons rencontré Alain Clément qui remet les pendules à l'heure à tous les niveaux... No Return est de retour, tenez-le pour dit !
 
AUTRES CHRONIQUES
NAPALM DEATH: Utilitarian (2012)
DEATH METAL -
LOSTALONE: I'm A UFO In This City (2012)
ROCK -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NO RETURN
NO-RETURN_Requiem
Requiem (2022)
3/5
-/5
MIGHTY MUSIC / DEATH METAL
NO-RETURN_Fearless-Walk-To-Rise
Fearless Walk To Rise (2015)
3/5
-/5
TARGET RECORDS / DEATH METAL
NO-RETURN_Psychological-Contamination
Psychological Contamination (2013)
4/5
-/5
GREAT DANE RECORDS / DEATH METAL
NO-RETURN_Manipulated-Mind
Manipulated Mind (2008)
3/5
-/5
DOCKYARD1 / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024