ARTISTE:

IO EARTH

(ROYAUME UNI)
TITRE:

MOMENTS

(2012)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Symphonique
""
TONYB (27.04.2012)  
5/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis de nombreuses années, une des amabilités couramment entendue au sujet du rock progressif concerne justement sa propension à ne plus coller à l’adjectif qui lui est associé, renvoyant à tort ou à raison selon les avis, à une stagnation héritée de la période dorée des 70’s. Que celui qui souhaite s’affranchir de cette image d’Epinal vienne aujourd’hui poser une oreille sur ce deuxième album d’IOEarth, groupe britannique formé autour du duo Dave Cureton / Adam Gough, et son regard sur le mouvement qui nous est cher en sera très certainement modifié.

Rarement en effet, un groupe nous aura délivré une partition aussi intelligente et aussi variée. C’est ainsi que l’on retrouve au fil des différents titres tous les courants traditionnellement en vigueur dans le rock progressif: parties symphoniques, passages néo, thèmes aux accents de world-music, section à la manière de Dead Can Dance (Drifting), digressions aux contours jazzy, fusion métallique portée par une voix féminine évoquant les Nightwish et autres Within Temptation, prog 70’s, voire même Krautrock pour les aspects répétitifs des mélodies, notamment dans la deuxième partie de Moments.

Mais, de la même manière que Rob Reed avait initié la démarche au travers de son projet Chimpan A, IOEarth introduit une grosse touche de modernisme dans sa musique, sous forme de sonorités de claviers de type Chill-Out/Ambient voire même techno ! Mélange incongru au premier abord, mais réalisé de façon magistrale par le groupe, et qui lui confère une tonalité unique en son genre.

Tout ceci ne serait bien entendu que vaine tentative de production musicale de qualité si l’inspiration mélodique ne se trouvait à la hauteur du plumage précédemment décrit. Et là, le moins que l’on puisse constater est que, tout du long de la grosse heure que dure ce deuxième album, l’auditeur se trouve emporté dans un tourbillon de thèmes aussi riches qu’accessibles, ce qui n’est pas la moindre de leurs qualités. Ecoutez donc les deux parties de Live Your Life, ou encore le fantastique Turn Away et son long final symphonique pour vous en convaincre.

Avec Moments, IOEarth nous prouve, si besoin en était, qu’après 45 ans d’histoire, le rock progressif possède encore de nouvelles voies à explorer, et ce pour le plus grand bonheur de tous ceux pour qui la musique reste d’abord et avant tout génératrice d’émotions. Précipitez-vous sur cet album, pendant que je m’en vais explorer son prédécesseur !


Plus d'information sur http://www.ioearth.com/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Moments (8:35)
02. Live Your Life Part 1 (4:48)
03. Live Your Life Part 2 (8:19)
04. Drifting (8:34)
05. Cinta Indah (5:01)
06. Brothers (5:08)
07. Come Find Love (4:39)
08. Finest Hour (5:55)
09. Turn Away (11:06)

FORMATION:
Adam Gough : Guitares / Claviers / Theremin
Christian Nokes : Basse
Claire Malin : Chant
Dave Cureton : Chant / Guitares / Claviers
Luke Shingler : Flûte, saxophone
Nicko Cureton : Percussions
Richard Cureton : Batterie / Percussions
Steve Trigg : Trompette
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
ABADDON
17/05/2012
  0 0  
4/5
J'approuve bruyamment le propos de cette chronique : si la musique progressive se veut un mix de toutes les tendances anciennes et modernes, faisant fi des frontières, alors Moments est une grande réussite ! Dommage que tous les morceaux ne soient pas du niveau du premier, un must en matière de progressif varié et inventif. L'album manque la note maximale à cause de quelques facilités (le côté dance techno un peu léger de 'Come Find Love'), et d'une batterie un chouïa trop métronomique.

L'album se clôt en beauté avec un 'Turn Away' à l'ample final, croisement réussi entre un Mostly Autumn pour la mélodie, un Cosmograf pour le coté atmosphérique, et un Knight Area pour le versant symphonique : bien joué !

PAPAMACER
10/05/2012
70
  0 0  
5/5
Je ne peux que rajouter que l'emploi de mélodie trip hop est génial et permet de de marquer plus concrètement le lien naturel qui existe entre cette musique et le rock progressif. Ne surtout pas bouder notre plaisir, cet album est superbe.
PICSO
28/04/2012
208
  0 0  
5/5
Alors je n'ai qu'une chose à dire, merci TonyB pour cette formidable découverte!
Cet album est un bijou de création musicale, magistrale et littéralement épique...
On est complètement transporté dans un univers totalement fantastique, aux mélodies élaborées, aux rythmes endiablés, avec des temps forts incroyables, qui parsèment plusieurs pistes de l'album...
On assiste vraiment à une œuvre très bien maîtrisée, de bout en bout, on ne se lasse pas!
Bravo à ce groupe plein de talent! Merci pour ce moment...

Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.6/5 (8 avis)
STAFF:
4.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE ROLLING STONES: Bridges To Babylon (1997)
ROCK -
ALMARA: Outros Amores (2009)
AUTRES -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IO EARTH
IO-EARTH_Solitude
Solitude (2017)
5/5
5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
IO-EARTH_New-World
New World (2015)
5/5
4.7/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022