ARTISTE:

CLANDESTINE

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE INVALID

(2009)
LABEL:

NIGHTMARE

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin
""
NOISE (01.06.2011)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Originaires de Los Angeles les américains de Clandestine se sont formés en 2006 et sont rapidement parvenus à se faire un nom dans leur pays puis un peu partout dans le monde. De fait leur premier album, "The Invalid", initialement paru fin 2009 en auto-production vient de ressortir à une plus large échelle via le label Nightmare.

Il faut dire que la musique du groupe a tout pour séduire un large public. Emmenés par la chanteuse June Park, Clandestine propose un métal progressif proche de Dream Theater ou Rush qui sort cependant souvent de la norme. D'abord par la grâce de June au look à la fois gothique et manga et dont la voix est un croisement imparable entre Christina Scabbia (Lacuna Coil) et Amy Lee (Evanescence). Ensuite par l'ajout de sonorités électroniques qui donne aux titres un aspect accrocheur très efficace. Globalement la formation, reste bien dans la norme progressive et évite de tomber dans le piège du symphonique rabâché comme nombre de groupes à chanteuse le font même si de temps à autre, les musiciens tombent un peu trop dans le démonstratif.

Le mariage entre les influences progressives et la voix accrocheuse de June est souvent irrésistible, donnant à certains titres un aspect commercial malgré le côté très technique de la musique. Ainsi "Fearless", "Disappear In You", "Philistine" ou "Fracture" sont-ils des titres à la fois puissants et mélodiques composés de breaks et d'alternances de passages purement heavy - June se permettant même parfois quelques jolis hurlements - et d'ambiances douces et atmosphériques. Et lorsque le groupe joue avec les sonorités électroniques, il réussit pleinement son affaire, les plus beaux exemples étant le très accrocheur "Pretend" et "Dead To The World", aux ambiances dignes des dance floors.

Enfin le groupe signe deux gros tubes, "Silent Sin" tout d'abord, chanson assez lente et accrocheuse à l'excellent refrain sur laquelle June excelle dans un registre plus pop puis "Comatose", titre léger et particulièrement envoutant au chant proche d'une Tori Amos.

Ce premier album est donc une belle réussite qui ne méritait pas de rester dans l'ombre et que les amateurs de jolies voix féminines et de progressif devraient apprécier. A présent il faut guetter avec curiosité la suite du parcours de Clandestine qui, avec une formule efficace, a tout pour aller très loin.


Plus d'information sur http://www.clandestineband.com





LISTE DES PISTES:
01. Fearless (04:48)
02. Disappear In You (04:30)
03. Silent Sin (04:38)
04. Philistine (03:52)
05. Pretend (04:27)
06. Fracture (03:48)
07. Dead To The World (04:02)
08. Phantom Pain (05:01)
09. The Invalid (05:35)
10. Comatose (04:55)

FORMATION:
Dan Durakovich: Guitares / Claviers
June Park: Chant
Mark Valencia : Basse
Zac Morris: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MARIENBAD: Werk 1. Nachtfall (2011)
DOOM -
THE AIRBORNE TOXIC EVENT: All At Once (2011)
ROCK - Les suspicions de plagiat qui planent au dessus de la tête de TATE auront été l'occasion de "créer le buzz". C’est bien le seul biais qui devrait permettre à ce groupe de faire parler de lui.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022