DANZIG

(ETATS UNIS)

DETH RED SABAOTH

(2010)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant grave, Mélancolique
""
NOISE (13.09.2010)  
4/5
(1) Avis (0) commentaire(s)
Avec "Dethred Sabaoth", Glenn Danzig signe l’album de son grand retour discographique, six longues années après "Circles Of Snakes" et trois après "The Lost Tracks", compilation d’inédits, retraçant une carrière en dent de scie avec des grands disques, les quatre premiers, mais aussi des disques médiocres depuis quelques années déjà. Ainsi donc l’annonce de ce neuvième album laisse un peu méfiant et circonspect, on a du mal à croire que notre homme pourrait redresser la barre musicalement en studio.

Et pourtant ce "Dethred Sabaoth" est une divine surprise. Notre homme, entouré de deux grands noms, Tommy Victor (Prong, Ministry) aux guitares et Johnny Kelly (Type O Negative) à la batterie, s’est trouvé une seconde jeunesse. Danzig surprend son monde en retrouvant le son et le style qui ont fait les succès de ses premiers albums, un peu comme si ce nouvel opus était sorti entre les volumes III et IV. On se plonge ainsi complètement dans le passé avec ce mix de hard rock, de métal, de blues et de doom, avec cette voix toujours si particulière, empruntée à la fois à Elvis Presley et à Jim Morisson, avec un aspect vintage largement mis en avant par la production, comme si Danzig voulait renouer avec son glorieux passé. De plus avec Victor et Kelly, il est royalement entouré. Le premier est inspiré comme rarement avant, sortant d’excellents soli, des bons riffs et breaks. Le second est lui toujours aussi efficace et précis derrière sa batterie.

La première partie débute avec un très heavy "Hammer Of The Gods" qui nous lance idéalement dans le disque. Le ton est donné d’entrée et on balance entre stoner et doom avec efficacité et puissance. Danzig survole déjà le tout de sa voix roque, en particulier sur un refrain imparable. Ensuite, l’enchaînement "Rebel Spirits", "Black Candy" et "On A Wicked Night" est absolument parfait. Le premier est délicieusement sombre et heavy. Le second est un des grands titres du disque avec un aspect heavy et gothique, sur le refrain en particulier, et une musique oscillant entre doom et stoner. Enfin, le troisième est un tube en puissance, le début acoustique accompagnant la voix de Danzig y contribuant beaucoup, l’aspect hard blues étant ensuite particulièrement mis en avant.

Dans la deuxième partie plusieurs titres se détachent, comme "Deth Red Moon" et "Ju Ju Bone" qui permettent à Tommy Victor de faire étalage de son talent entre métal, blues et passages plus improvisés. Nous garderons enfin le très bon "Pyre Of Souls". En deux parties et sur plus de dix minutes, Danzig se montre très inspiré, avec une première partie acoustique, mélodique et sombre, et une deuxième à la fois épique, hard, stoner et blues qui nous emporte loin, portés par la voix caverneuse de Danzig et la guitare en fusion de Victor.

Ce retour est donc une réussite complète, un genre de petit miracle auquel on ne croyait pourtant guère, porté par une grâce sombre et maléfique. Glenn Danzig signe ainsi l’album de son grand retour, de loin son meilleur depuis le IV, voire même "How The Gods Kill" son troisième et meilleur disque. Il reste maintenant à espérer que ce retour en grâce continue sur la durée.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
THE DOORS, MINISTRY, PRONG, BLACK SABBATH

LISTE DES PISTES:
01. Hammer Of The Gods (05:21)
02. The Revengeful (04:11)
03. Rebel Spirits (03:59)
04. Black Candy (04:09)
05. On A Wicked Night (04:02)
06. Deth Red Moon (03:58)
07. Ju Ju Bone (04:46)
08. Night Star El (06:42)
09. Pyre Of Souls (Incanticle) (03:18)
10. Pyre Of Souls (Seasons Of Pain) (07:18)
11. Left Hand Rise Above (04:23)

FORMATION:
Glenn Danzig: Chant / Claviers
Johnny Kelly: Batterie
Steve Zing: Basse
Tommy Victor : Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
VAL
14/09/2010
  0 0  
4/5
Rien à ajouter, un retour en forme de surprise réjouissante de la part d'un artiste que l'on n'attendait, que l'on n'espérait plus revoir à ce niveau. Achat recommandé pour les amateurs du bonhomme !
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DANZIG : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
BAD TRIPES: Phase Terminale (2010)
AUTRES -
THE FUNKY KNIGHTS: The Funky Knights (2010)
BLUES -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DANZIG
DANZIG_Black-Laden-Crown
Black Laden Crown (2017)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / HARD ROCK
DANZIG_Skeletons
Skeletons (2015)
3/5
-/5
THE END / HARD ROCK
DANZIG_The-Lost-Tracks-Of-Danzig
The Lost Tracks Of Danzig (2007)
4/5
-/5
UNDERCLASS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024