.
.

CAIRO (UK)

(ROYAUME UNI)

NEMESIS

(2023)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin
"Cairo parcourt avec "Nemesis" les terres d’un progressif somme toute assez classique mais également plutôt éclectique, variant les styles avec réussite."
ABADDON (28.07.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Plus de six années après un "Say" de fort correcte facture, Cairo se réunit à nouveau avec comme seule évolution le remplacement de la chanteuse, puisque Sarah Bailey a remplacé Rachel Hill au micro. "Nemesis", à la magnifique pochette bien explicite, parcourt les terres d’un progressif somme toute assez classique mais également plutôt éclectique, variant les styles avec réussite.

Contrairement à l’album précédent, les titres les plus énergiques ne sont pas les plus réussis : 'Trip Wire', assez pop-rock, tourne un peu en rond malgré son refrain prenant avec ses "wo-ouh-woh", et 'Rogue' apparaît un peu simpliste. Le sémillant 'Jumping on the Moon’ échappe toutefois à la critique par son côté sympathique.

En revanche, sur les ballades ou les titres plus typiquement progressifs, le groupe anglais tire mieux son épingle du jeu, dans une sorte de jeu de piste où les connaisseurs du genre reconnaîtront des figures connues : Porcupine Tree sur le très réussi opener 'Asleep at the Wheel' dont l’entame évoque très fortement le 'Blackest Eyes' de "In Abstentia", Vangelis période "Albedo 0.39" sur l’instrumental tout claviers 'Save the Earth' par exemple. Il y a un petit côté Mike + the Mechanics dans l’intro du 'Deja Vu' et les couplets du terminal 'Nemesis' sur fond de percussions électroniques. Et du Mostly Autumn (enfin, un Mostly Autumn qui aurait trouvé un batteur imaginatif…) sur le piano-voix féminine de 'The Love', ainsi que sur 'Deja Vu' où la voix et la guitare de James Hards ne peuvent qu’évoquer Brian Josh. Plus loin se fait sentir la présence de John Mitchell (Arena), co-producteur du disque (facteur de sécurité sur le rendu sonore…), dont on retrouve la patte sur l’intervention de guitare de 'New Beauty' ou le solo final de l’album - un titre qui aurait fort bien pu figurer dans la discographie de Lonely Robot.

En si bonne compagnie, "Nemesis" s’écoute avec un plaisir bien présent. Pas forcément très original mais astucieusement varié, il confirme les qualités du premier disque de Cairo. A (re)découvrir !
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
SEBAS HONING, SAGA, LONELY ROBOT, AIRBAG

LISTE DES PISTES:
01. Asleep At The Wheel
02. Trip Wire
03. Glow
04. Rogue
05. The Love
06. New Beauty
07. Déjà vu
08. Jumping On The Moon
09. Save The Earth
10. Nemesis

FORMATION:
Graham Brown: Batterie
James Hards: Chant
Paul Stocker: Basse
Rob Cottingham: Chant / Claviers
Sarah Bayley: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CAIRO: Nouvel album en mai
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
KARNATAKA: Requiem For A Dream (2023)
ROCK PROGRESSIF - Avec "Requiem for a Dream", Karnataka nous offre un album à mettre entre toutes les oreilles de ceux pour qui le rock progressif est avant tout source de plaisir et d'émotions.
GRETA VAN FLEET: Starcatcher (2023)
HARD ROCK - Greta Van Fleet poursuit sa mue en offrant un "Starcatcher" privilégiant l'harmonie et la douceur à l'énergie.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CAIRO (UK)
CAIRO-UK_Say
Say (2016)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024