NANOWAR OF STEEL

(ITALIE)

DISLIKE TO FALSE METAL

(2023)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé, Concept-album, Epique, Old School
"Ce 'Dislike To False Metal' de Nanowar Of Steel est une pure fantaisie qui prend plaisir à parodier nombre de styles de la planète Heavy Metal."
NOISE (16.03.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Il est de bon ton de dire que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures. Pourtant celle que Nanowar Of Steel a initiée il y a vingt ans a la peau dure. La formation parodique italienne n’a jamais dévié de son délire et s'est construite une solide carrière. Elle propose avec "Dislike To False Metal" un sixième album qui montre au vu de sa pochette et de ses titres qu’elle n’a toujours pas prévu de devenir sérieuse.

Dès le premier titre, Nanowar Of Steel plante le décor. ‘Sober’ propose un folk Metal typique d'Alestorm, sautillant et rythmé, aux paroles hilarantes. Avec ‘Pasadena 1994’ et ‘Metal Boomer Battalion’ c’est le power Metal proche de Sabaton qui est parodié. Joacim Broden est même invité sur le premier titre qui n’évoque pas une bataille mais la finale perdue par les Italiens en coupe du monde de football. Le résultat est bluffant, épique, puissant et les refrains guerriers sont remarquables.

‘Disco Metal’ parodie Amaranthe ou Beast In Black avec son gros beat techno et sa voix trafiquée. Évoquant les pellicules, ‘Winterstorm in The Night’, avec en invitée Madeleine d’Eleine, parodie le Metal symphonique à la Epica en réunissant les ingrédients du genre avec efficacité alors que ‘Muscle Memories’ est une power ballade typique du Metal US (Alter Bridge) au résultat très fun tant elle est sirupeuse.

Avec ‘Chupacabra Cadraba’ Nanowar Of Steel s'autorise un long délire oscillant entre musique mexicaine et ambiance de western au solo speed Metal très entrainant. Le titre ‘Dimmu Boogie’ fait sourire par son ambiance des années 50 avec des cuivres typés big band tout comme ‘The Power Of Imodium’ qui permet à Nanowar Of Steel de singer le power symphonique digne de la grande époque de Rhapsody avec des claviers en avant et un côté opéra plein d’emphase.

Ce nouvel album de Nanowar Of Steel est une pure fantaisie qui prend plaisir à parodier nombre de styles de la planète Heavy. Loin de l’amateurisme de certains, les musiciens œuvrent avec un talent énorme et un sens de l’écriture burlesque remarquable.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Sober
02. Winterstorm in the Night
03. Disco Metal
04. Muscle Memories
05. Chupacabra Cadabra
06. Pasadena 1994
07. Metal Boomer Battalion
08. Dimmu Boogie
09. Protocol (of the Elders of Zion) of Love
10. The Power of Imodium

FORMATION:
Gatto Panceri 666: Basse
Mister Baffo: Chant
Mohammed Abdul: Guitares
Potowotominimak: Chant
Uinona Raider: Batterie
Joakim Brodén: Chant / Invité
Madeleine Liljestam: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NANOWAR OF STEEL : NOUVELLE VIDEO
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
COURROUX: Iii (2023)
ROCK - Troisième EP de Fabien Guy qui poursuit l'aventure Courroux avec la régularité et l'expérimentation sonore qui le caractérisent.
MHUD: Post Parade (2023)
ROCK - "Post Parade" est un album aux sonorités synthétiques, entre la new wave et l’électro pop, accompagné de paroles hypnotiques, qui permet de découvrir MHUD, un nouveau talent français à découvrir d'urgence.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NANOWAR OF STEEL
NANOWAR-OF-STEEL_Stairway-to-valhalla
Stairway To Valhalla (2018)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024