ARTISTE:

LES ENFANTS DE DAGON

(FRANCE)
TITRE:

DE PROFUNDIS

(2022)
LABEL:

SLIPSTRICK

GENRE:

BLACK METAL

/ DEATH METAL
TAGS:
Concept-album, Growl
"Accroché aux mythes de Cthulhu, "De Produndis" est un bel album conceptuel sombre et effrayant."
THIBAUTK (16.11.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Les Enfants de Dagon, c'est le croisement entre Cradle Of Filth, Septicflesh et Elend. Les sept musiciens produisent un black symphonique, auréolé de superbes vocalises soprano et nappé de passages rugueux. Il puise son inspiration dans les écrits de Dark Fantasy lugubres du maître de Providence. Aux racines black mélodique, “De Profundis" ajoute des pointes de death teigneux, des variations symphoniques grandiloquentes, des touches de metal gothique et d'ambiances inquiétantes.

Le point fort du disque est le travail impeccable sur les parties chantées, que ce soit le chant death ou la voix de soprano. Le premier titre nimbé d'une atmosphère sombre et moite (‘The Shadow Over Innsmouth’) débute par un chant lancinant, une voix grondante et d'impressionnantes vocalises féminines. ‘A Silent Pier’ s'épanouit sur des accords de piano simples, des nappes brumeuses et à nouveau un chant féminin envoûtant. Enfin ‘Between the Fog and the Sea’ propose une introduction à l'ambiance angoissante, dont les accords simples sont dilués dans un espace sonore trouble.

Les chansons naviguent entre douceur et violence, mélodie et terreur. ‘De Profundis Mysteriis’ démarre ainsi sur une note relativement douce avant qu'un riff puissant écrase cette sensation de calme. L'introduction de ‘Facing Darkness part I’ développe une ambiance monacale envoûtante, bien qu'étrange et mystérieuse. La suite, ‘Facing Darkness part II’, même si elle intensifie la dramaturgie et la terreur, offre un chant pur, limpide et émouvant, notamment lorsque la voix est seule en scène... Enfin ‘Fallen Angel’ appuie d'abord le côté mystique effrayant, puis débouche sur un cauchemar sonore, soutenu par des riffs nerveux et des césures rythmiques improbables.

Accroché aux mythes de Cthulhu, "De Profundis" est un album sombre, effrayant et percutant, sublimé par la voix de Céline Chassy. C'est une réussite dont la musique forte, personnelle, pleine d’instants gracieux en font un album à écouter d’urgence.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/oeildedagon



GROUPES PROCHES:
SEPTICFLESH, ELEND, CRADLE OF FILTH


LISTE DES PISTES:
01. The Shadows Over Innsmouth
02. Haunted Relic
03. A Silent Pier
04. Between The Fog And The Sea
05. Esoteric Order Of Dagon
06. De Profundis Mysteriis
07. Facing Darkness Part I
08. Facing Darkness Part II
09. Beyond
10. Fallen Angel

FORMATION:
Alexis Amanatiou: Guitares
Céline Chassy: Chant
Claire Planchon: Claviers
Frédéric Caillat-miousse: Basse
Laurent Francheteau: Chant
Sébastien Lamarzelle: Batterie
Thomas Combépine: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CC LADYBIRD
18/11/2022
 
1
0
Salut ThibautK,
Merci, merci pour cette chronique ! Toute la friend team des Enfants de Dagon est ravie que tu aies aimé l’immersion musicale dans notre univers mystique! A titre personnel…je suis plus que touchée 🖤 Merci 🖤
Céline - Les Enfants de Dagon
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LES ENFANTS DE DAGON: De Profundis
 
AUTRES CHRONIQUES
MONSTER TRUCK: Warriors (2022)
HARD ROCK - Puissant et accrocheur, "Warriors" est un bon disque mais nous attendions mieux de Monster Truck dont le moteur ronronne plus qu'il ne rugit.
TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN: Shake The Roots (2022)
ROCK - Revenant à ses racines Blues Rock, Tyler Bryant & The Shakedown propose un "Shake The Roots" un peu trop sage pour réellement convaincre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022