.
.

SANTA CRUZ (FIN)

(FINLANDE)

THE RETURN OF THE KINGS

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL ALTERNATIF

TAGS:
Guitar-Hero, Neo
"Malgré une certaine irrégularité, "The Return Of The Kings" voit Santa Cruz relever la tête et offrir quelques bombes à fragmentation à l’effet ravageur."
LOLOCELTIC (15.02.2023)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
S’il est une chose que l’on ne peut pas retirer à Archie Cruz, en dehors de ses incontestables talents de chanteur et de guitariste, c’est bien sa détermination. Au point qu’il y a peu de monde pour réussir à le suivre. Le meilleur exemple en est le line-up de ce qui est désormais devenu son groupe : Santa Cruz. Depuis sa séparation avec ses trois compatriotes qui avaient créé le combo avec lui à Helsinki, le Finlandais use les musiciens comme Rocco Siffredi les préservatifs. En dehors de son nom, ne cherchez pas à trouver un autre participant déjà présent sur "Katharsis" car il n’y en a aucun. Le renouvellement est complet avec trois compagnons de jeu américains. Le caractère du bonhomme est donc clairement difficile à supporter, mais son opiniâtreté porte néanmoins ses fruits puisque sa formation commence à se faire un nom aux Etats-Unis avec en particulier, une prestation remarquée au légendaire Whisky-A-Go-Go.

Qu’attendre donc de ce nouvel opus après un "Katharsis" qui avait pour le moins désorienté les aficionados par son changement de direction artistique et sa (trop ?) grande variété ? Dans un premier temps, nous noterons qu’Archie peut parfois faire preuve de délicatesse, comme le prouve le nom de cet album intitulé "The Return Of The Kings". En effet, si la modestie n’est pas de mise, le leader a néanmoins pris la peine de mettre cet intitulé au pluriel, ce qui n’est déjà pas rien. Mais venons-en au contenu qui se révèle être une tentative de conciliation entre la voie empruntée en 2019 et l’identité que la formation finlandaise s’était forgée depuis ses débuts. Nous retrouvons ainsi la composante sleaze prégnante sur le nerveux ’10 Shots’ au refrain scandé et imparable et sur le rageur ‘Another Round’ aux effluves dignes de Guns'n’Roses et doté d’un des nombreux soli rutilants qui parsème cette galette. Concernant ce dernier point, il semblerait qu’Archie cherche à compenser l’absence des duels de guitares qui étaient une des marques de fabrique du groupe à ses débuts en multipliant les descentes de manche incendiaires. Malgré le côté un peu démonstratif de l’exercice, il faut bien reconnaître que le bonhomme est assez ébouriffant.

Mais revenons-en aux différents titres qui peuplent ce brûlot pour noter que le début de la tracklist concentre les pièces les plus puissantes et ravageuses. Difficile de se relever de l’enchaînement constitué par une triplette sans pitié. ‘Here Come The Revolution’, coléreux et oscillant entre metal moderne et riff à la Pantera, ouvre les hostilités avant le cinglant ‘Take Me To America’ à la fois heavy et groovy. Enfin, le single ‘Under The Gun’ achève l’assaut en alliant l’intensité du thrash et le tranchant du speed, tout en rendant un hommage non déguisé au ‘Suicide Solution’ d’Ozzy Osbourne. La suite baisse clairement d’intensité mais reste de qualité avec en particulier un ‘Standing My Ground’ aux atours glam et puissants à la fois. Dommage que cet ensemble se clôture sur la succession de deux titres popisants, et de la reprise du ‘Stay’ de Justin Bieber. Certes, il est clair que le quatuor s’amuse ici comme il a pu le faire sur la cover du ‘Time After Time’ de Cyndi Lauper trois ans auparavant, mais l’exercice manque néanmoins de crédibilité artistique.

Sans retrouver le lustre de ses débuts, Santa Cruz relève cependant la tête après les inquiétudes nées de son précédent album. Malgré une certaine irrégularité, "The Return Of The Kings" offre quelques bombes à fragmentation qui feront leur effet et qui permettent d’envisager à nouveau un avenir radieux pour cette formation, à condition que son leader réussisse à stabiliser un peu son caractère et le line-up de son groupe. En attendant, les amateurs trouveront de quoi largement satisfaire leur appétit d’un metal varié et puissant.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Here Comes The Revolution - 3:14
02. Take Me To America - 3:48
03. Under The Gun - 3:05
04. Disarm Me - 3:28
05. Standing My Ground - 2:57
06. 10 Shots - 3:39
07. Another Round - 3:21
08. Gunshot - 3:41
09. 1000 Cigarettes - 3:53
10. Would You Believe It - 4:15
11. Stay - 2:18

FORMATION:
Archie Cruz: Chant / Guitares
Jerry Jade: Guitares
Randy Mcdemian: Batterie
Tommy Bradley: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SANTA CRUZ : Nouveau single
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
ALUTIAE #1: Death Opatium (2023)
AUTRES EXTREME - "ALUTIAE #1 - Death Opatium" est un assemblage hétéroclite, un disque déséquilibré où de bonnes et belles choses y côtoient de vraiment moins bonnes.
KID KAPICHI: Here's What You Could Have Won (2022)
ROCK - "Here's What You Could Have Won", deuxième album de Kid Kapichi, formation punk, donne ses lettres de noblesse au genre en ne se refusant aucune direction.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SANTA CRUZ (FIN)
SANTA-CRUZ-FIN_Katharsis
Katharsis (2019)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
SANTA-CRUZ-FIN_Bad-Blood-Rising
Bad Blood Rising (2017)
4/5
-/5
CMM / HARD ROCK
SANTA-CRUZ-FIN_Santa-Cruz
Santa Cruz (2015)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
SANTA-CRUZ-FIN_Screaming-For-Adrenaline
Screaming For Adrenaline (2013)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
SANTA-CRUZ-FIN_Anthem-For-The-Young-n-Restless
Anthem For The Young 'n' Restless (2011)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024