HUGO SELLES

(ESPAGNE)

PIANOTRAMP

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK

TAGS:
Expérimental, Instrumental, Intimiste
"Hugo Selles revisite Supertramp dans une version instrumentale au piano destinée aux fans nostalgiques du groupe britannique."
DARIALYS (18.10.2022)  
3/5
(1) Avis (1) commentaire(s) Coup de pouce
Hugo Selles est un pianiste espagnol né à Santander en 1988. Malgré son jeune âge, le musicien a déjà fait paraître plus de vingt œuvres différentes ces dix dernières années. Si elles s’avèrent peu connues sur la scène rock, les choses pourraient bien évoluer avec la sortie de son dernier album, "Pianotramp", proposant une réadaptation de dix morceaux de Supertramp au piano.

Le terme de réadaptation semble en effet être le plus approprié : il s’agit bien d’une relecture des œuvres du groupe anglais plus que de simples reprises. C’était d’ailleurs là bien l’objectif du musicien. Ceux qui espèrent des versions fidèles aux titres originaux risquent d'être déçus car les chansons originales paraissent parfois transfigurées. La force de ce disque est notamment de parvenir à mélanger très habilement certaines mélodies issues de plusieurs morceaux. C’est notamment le cas de ‘Dreamer’ dont on reconnaît la mélodie du chant des couplets, associée avec celle du piano de ‘Lord Is It Mine’. Il s’agit donc ici plutôt d’un album adressé aux connaisseurs du groupe qui pourront repérer de nombreuses subtilités du genre.

Le piano étant au centre des compositions, il est vrai que ce genre d’exercice se prête particulièrement à l’approche musicale de Supertramp. Certains titres reprennent avec brio quelques-unes des plus belles sections écrites par les Anglais. C’est le cas de l’intro de ‘Babaji’ ou celle de ‘Fool’s Overture’. Soulignons également le travail de l’interprète qui propose ici un véritable travail sur les dynamiques avec une sensibilité de jeu accrue, permettant de faire ressortir les différentes ambiances qui émanent des compositions (‘Aubade’), jouant d'une approche classique très maîtrisée.

Mais s'il convient de saluer cette volonté de s’approprier l’univers des Britanniques, le travail d'Hugo Selles est quelquefois poussé un peu trop loin. En témoigne la version méconnaissable de ‘Hide In Your Shell’ et ses 1 minute 33 au compteur, ou celle de ‘Crime Of The Century’ n’atteignant pas les 2 minutes et ne reprenant pas le fameux final du morceau qui en a fait toute la singularité. Certains choix paraissent ainsi relativement hasardeux, voire parfois maladroits, comme la version de ‘Ain’t Nobody But Me’ avec une interprétation qui sonne parfois carrément faux et un final dissonant en eau de boudin.

Ce "Pianotramp" recèle donc de belles relectures bien senties, mais aussi des choix curieux qui ternissent quelque peu le rendu. Quoi qu’il en soit, et comme le dit le presskit de l’artiste, il s’agit d’une interprétation très personnelle impliquant ainsi des choix qui ne plairont pas forcément à tous. Néanmoins, le caractère paisible de l’ensemble du disque fait de cette œuvre un voyage agréable à l’oreille, qui plaira certainement aux fans le plus assidus de Supertramp.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
SUPERTRAMP

LISTE DES PISTES:
01. Babaji - 4:39
02. Ain't Nobody But Me - 4:00
03. A Soapbox Opera - 2:49
04. Dreamer - 3:34
05. Know Who You Are - 9:17
06. Don't Leave Me Now - 3:18
07. Fool's Overture - 4:50
08. Crime Of The Century - 1:53
09. Hide In Your Shell - 1:33
10. Aubade and I Am Not Like Other Birds Of Prey - 2:52

FORMATION:
Hugo Selles: Claviers / Piano
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
18/10/2022
  0 0  
3/5
Pour pleinement apprécier cet album, il est nécessaire de remplir deux conditions : aimer Supertramp (en étant suffisamment ouvert pour accepter qu’on puisse retoucher ses compositions) et aimer les disques de piano solo, la deuxième condition étant presque plus importante que la première. A condition de cocher ces deux cases, on passe un agréable moment. Le jeu d’Hugo Selles est fluide et, plutôt que de se contenter de transposer les chansons de Supertramp pour son instrument, le pianiste nous propose d’intéressantes variations à partir des thèmes principaux, s’autorisant à s’éloigner des partitions originales. Cette interprétation libre évite l’écueil de la relecture scolaire tout en accordant à l’auditeur sa madeleine de Proust au détour d’un thème familier. Un agréable moment de détente et de flânerie dans un monde qui en a bien besoin.
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TONYB
18/10/2022
  1
Comme souvent dans ce genre de production, il est impossible de remettre en cause le talent de l'artiste, mais au final on se retrouve avec un truc très très ch..., encore plus dans le cas d'un groupe comme Supertramp où le symphonisme est de rigueur.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SEPTICFLESH: Modern Primitive (2022)
DEATH METAL - "Modern Primitive" de Septicflesh est varié et contrasté. Un disque moderne : possiblement, primitif : certainement pas, jouissif : absolument !
DECAPITATED: Cancer Culture (2022)
DEATH METAL - "Cancer Culture" de Decapitated est un coup de poing sombre de grande qualité, jouissif de bout en bout.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024