ARTISTE:

WALTER TROUT

(ETATS UNIS)
TITRE:

RIDE

(2022)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

BLUES

TAGS:
Bluesy, Guitar-Hero, Mélancolique, Old School
""Ride" est une nouvelle preuve de la capacité de Walter Trout à sublimer les épreuves du destin pour en faire des chansons imparables, véritables doses d’optimisme et de courage."
LOLOCELTIC (26.09.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Ordinary Madness", Walter Trout nous avait offert un chef-d’œuvre introspectif et lumineux à la fois. Alors que cet opus avait été enregistré avant le premier confinement, il y avait de fortes chances pour que l’isolement imposé à l’artiste le mette dans les meilleures conditions pour s’attarder sur sa propre existence. Il n’est donc pas surprenant de constater que "Ride", nouvelle offrande discographique de l’année, reprenne les choses là où son prédécesseur les avait laissées. Mais c’est bien d’une suite dont il s’agit ici, et non d’un plat réchauffé avec des idées non utilisées en 2020.

Alors que "Ordinary Madness" voyait la légende vivante du blues-rock faire un point sur sa vie, sur le temps qui passe et l’âge qui avance, "Ride" s’aventure plutôt à conter différentes étapes de sa propre histoire et à en tirer des enseignements. L’emballage est relativement classique et ne s’éloigne du blues-rock habituel qu’à l’occasion d’un ‘Fertile Soil’ rayonnant et très ancré dans le rock des années 70, d’un ‘Leave It All Behind’ renforcé par une section cuivres pour un résultat très rock’n’roll big band, et de la ballade ‘Destiny’, suave et jazzy. Le reste du temps, Walter Trout fait ce qu’il sait faire le mieux, à savoir une alternance de pièces puissantes et énergiques, et de quelques pauses à la douceur mélancolique, le tout toujours éclairé par des soli aveuglants et par un chant habité.

Nous nous attarderons plutôt sur la première catégorie pour laquelle nous retiendrons l’envoûtant mid-tempo ‘So Many Sad Goodbyes’, le rugueux ‘High Is Low’ avec son harmonica incandescent et le rutilant ‘Better Days Ahead’. Le point commun de ces titres est le message positif qui finit toujours par en ressortir face à une vie qui ne fait pas de cadeaux et nous plaque régulièrement au sol à coup d’épreuves douloureuses. A chaque fois, Walter Trout encourage à accepter les revers de l’existence, à en retirer les leçons et à se relever car il y a toujours de "meilleurs jours à venir". Et s’il est un artiste qui peut se permettre de faire ce type de morale, c’est bien lui après tout ce qu’il a pu traverser en plus de sept décennies. L’irrésistible titre éponyme est d’ailleurs un autre exemple de cet espoir, traitant de son enfance et de son envie de sauter dans le train qui passait près de chez lui pour ne plus jamais revenir.

Complément logique et indispensable de "Ordinary Madness", "Ride" est une nouvelle preuve de la capacité de Walter Trout à sublimer les épreuves du destin pour en faire des chansons imparables, véritables doses d’optimisme et de courage. Bien que possédant une signature plus classique que son prédécesseur, cet opus n’en est pas moins indispensable à tous les amateurs du genre ainsi qu’à tous ceux qui ressentent le besoin d’une main tendue amicale et énergique pour repartir de l’avant. Pour tout cela, merci Mister Trout !


Plus d'information sur http://www.waltertrout.com





LISTE DES PISTES:
01. Ghosts - 5:09
02. Ride - 4:56
03. Follow You Back Home - 5:34
04. So Many Sad Goodbyes - 5:40
05. High Is Low - 4:19
06. Waiting For The Dawn - 5:50
07. Better Days Ahead - 5:35
08. Fertile Soil - 3:30
09. I Worry Too Much - 3:33
10. Leave It All Behind - 3:56
11. Hey Mama - 4:30
12. Destiny - 5:17

FORMATION:
Johnny Griparic: Basse
Michael Leasure: Batterie
Teddy ‘zig Zag’ Andreadis: Claviers / Piano
Walter Trout: Chant / Guitares / Harmonica
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WALTER TROUT : Nouvel album en août
DERNIERE INTERVIEW
WALTER TROUT (30 OCTOBRE 2015)
Touchant et émouvant témoignage d'un homme qui retrouve une seconde jeunesse et produit là un chef-d'œuvre qui marquera tant sa carrière que l'histoire du Rock Blues.
 
AUTRES CHRONIQUES
SPIRAL SKIES: Death Is But A Door (2022)
ROCK - Fourreau élégant d'un doom rock maniéré et imparable, "Death Is But A Door" confirme le potentiel pugnace et rétro de Spiral Skies.
CROBOT: Feel This (2022)
ROCK - Avec "Feel This", Crobot signe un disque taillé dans le meilleur d'un hard rock à la fois accrocheur et puissant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WALTER TROUT
WALTER-TROUT_Ordinary-Madness
Ordinary Madness (2020)
5/5
5/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_Survivor’s-Blues
Survivor’s Blues (2019)
4/5
4/5
PROVOGUE RECORDS / BLUES
WALTER-TROUT_We-re-All-In-This-Together
We're All In This Together (2017)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_Battle-Scars
Battle Scars (2015)
5/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_The-Outsider
The Outsider (2008)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022