ARTISTE:

DEREK SHERINIAN

(ETATS UNIS)
TITRE:

VORTEX

(2022)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

METAL PROGRESSIF

/ ROCK PROGRESSIF
TAGS:
Fusion, Guitar-Hero, Instrumental, Technique
"Avec cet excellent "Vortex", Derek Sherinian nous livre un album de jazz fusion moderne particulièrement inspiré."
NEWF (28.09.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La recette est bien rôdée depuis plus de 20 ans. Pour "Vortex", son huitième album solo, Derek Sherinian ne l’a pas changée d’un poil. Il a convoqué sa section rythmique trois étoiles, Simon Phillips à la batterie et Tony Franklin à la basse, et recruté plusieurs guitaristes de haut vol, certains habitués, d’autres non, dans son énorme carnet d’adresses pour enregistrer une suite à "The Phoenix". Et pourtant, le procédé a beau être immuable depuis toutes ces années, impossible de ne pas succomber une fois encore à la créativité sans limite d’un des claviéristes les plus influents de sa génération.

Inutile de s’attarder sur l’excellence de chaque musicien, l’affaire est entendue bien avant d’avoir écouté la moindre note de "Vortex". En revanche, le niveau des compositions, lui, impressionne franchement, si bien que ce nouvel album surclasse largement son prédécesseur. En huit titres pour une durée idéale de 45 minutes, Derek Sherinian démontre que le jazz fusion, même hérité des années 70, a bel et bien sa place en 2022, surtout quand il emprunte sans complexe au metal et au progressif.

Du côté du progressif, c’est le dantesque ‘Aurora Australis’ qui remporte le prix d’excellence. Le jeu de guitare et le phrasé de Ron Thal y sont si incroyables que le célèbre Bumblefoot renverrait presque à leurs chères études les autres guitaristes présents sur l’album. Pourtant, comme à son habitude, Derek Sherinian n’a pas rechigné sur le recrutement et laisse toute sa place à chacun d’entre eux pour s’exprimer pleinement.

Se comportant comme un vrai chef d’orchestre, le claviériste se sert des forces de chaque guitariste pour les mettre au service de ses compositions : les riffs bien heavy pour Steve Stevens (‘The Vortex’), Michael Schenker et Zakk Wylde (‘Die Kobra’), le groove jazz pour Mike Stern (‘Nomads Land’), les solos bluesy pour Joe Bonamassa et Steve Lukather (l’excellent titre jazz funk ‘Key Lime Blues’) et bien sûr le funk metal groovy pour Nuno Bettencourt, toujours aussi impressionnant sur ‘Fire Horse’.

Pourtant c’est sans doute le titre ‘Scorpion’ qui frappe le plus sur cet album et c’est le seul qui ne comporte aucune piste de guitare. Epaulé par sa remarquable section rythmique, Derek Sherinian, tel un Keith Jarrett des temps modernes, y démontre tout son talent et son feeling jazz. Même si l’inspiration principale du musicien reste et restera toujours issue du metal prog, il serait vraiment intéressant de le voir un jour enregistrer un album entier centré autour de son seul instrument. En attendant, cet excellent "Vortex" est l’occasion idéale de se replonger dans la discographie de ce musicien d’exception.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/derek-sherinian-official-361589234010473





LISTE DES PISTES:
01. The Vortex
02. Fire Horse
03. Scorpion
04. Seven Seas
05. Key Lime Blues
06. Die Kobra
07. Nomad’s Land
08. Aurora Australis

FORMATION:
Derek Sherinian: Claviers
Simon Phillips: Batterie
Tony Franklin: Basse
Joe Bonamassa: Guitares / Invité
Michael Schenker: Guitares / Invité
Mike Stern: Guitares / Invité
Nuno Bettencourt: Guitares / Invité
Ron "Bumblefoot" Thal: Guitares / Invité
Steve Lukather: Guitares / Invité
Steve Stevens: Guitares / Invité
Zakk Wylde: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DEREK SHERINIAN de retour avec un album solo
 
AUTRES CHRONIQUES
DYNAZTY: Final Advent (2022)
METAL MELODIQUE - Intense, particulièrement mélodieux et rempli de vibrations positives, ce "Final Advent" de Dynazty met de bonne humeur et donne envie de se secouer.
BANCO DEL MUTUO SOCCORSO: Orlando: Le Forme Dell'amore (2022)
ROCK PROGRESSIF - Banco Del Mutuo Soccorso fête ses 50 ans d'existence discographique avec un nouvel album-concept, un peu trop long et désordonné mais qui ravive la magie de ce groupe de la légende dorée du prog italien.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEREK SHERINIAN
DEREK-SHERINIAN_The-Phoenix
The Phoenix (2020)
3/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Oceana
Oceana (2011)
4/5
2/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Molecular-Heinosity
Molecular Heinosity (2009)
2/5
2.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Blood-Of-The-Snake
Blood Of The Snake (2006)
2/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Mythology
Mythology (2004)
4/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022