ARTISTE:

SKID ROW

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE GANG'S ALL HERE

(2022)
LABEL:

EAR MUSIC

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Chant aigu, Old School
"Bénéficiant de l’intégration d’Erik Grönwall au chant, "The Gang’s All Here" voit Skid Row revenir d’entre les morts et offrir une véritable bombe à fragmentation que nous n’espérions plus."
LOLOCELTIC (10.11.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Nous n’allons pas nous mentir : depuis "Slave To The Grind" (1991), le parcours de Skid Row ressemble à une longue descente vers l’oubli. Suite aux évictions de Sebastian Bach et Rob Affuso, le quintet du New Jersey a presque consommé plus de chanteurs et de batteurs qu’il n’a produit d’albums. L’intérêt de ces derniers allait d’ailleurs en décroissant à chaque parution. L’ultime volet du triptyque d’EP intitulés "United World Rebellion" n’est d’ailleurs jamais paru. Après l’éviction de Johnny Sollinger en 2016, Tony Harnell (ex TNT) a fait un passage éclair derrière le micro avant que ZP Theart (Dragonforce) ne reprenne le poste sans aucune parution discographique à la clé. Et puis voilà qu’un coup de tonnerre retentit en ce début d’année 2022 avec l’arrivée inattendue d’Erik Grönwall (ex H.E.A.T.). Inattendue mais pas incohérente lorsque l’on connaît la passion du Suédois pour le gang de Rachel Bolan. Ressemblant à une opération de la dernière chance, ce recrutement semble néanmoins avoir créé un véritable électrochoc qui débouche sur un nouvel album intitulé "The Gang’s All Here".

Produit par Nick Raskulinecz (Foo Fighters, Rush, Mastodon, Korn, etc…), cet opus est assurément une des meilleures surprises de l’année. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si certaines pièces s’intitulent ‘Not Dead Yet’ ou ‘Resurrected’ car il s’agit bien ici d’une véritable résurrection à laquelle nous assistons. Les riffs sont gras et puissants, les refrains accrocheurs et fédérateurs et Erik Grönwall s’impose comme le digne successeur du Baz, sans jamais chercher à le singer. Tout cela est varié et ne baisse jamais d’intensité, même lors de la power ballad ‘October’s Song’ qui étale son intensité dramatique sur plus de sept minutes dans une ambiance digne de ‘In A Darkened Room’. De l’introductif ‘Hell Or High Water’, heavy, puissant et emportant tout sur son passage, à un ‘World’s On Fire’ porté par une basse énorme et doté d’un joli duel croisé de la paire Sabo / Hill, il n’y a rien à jeter.

"The Gang’s All Here" est tout simplement l’album que nous aurions aimé voir paraître en 1992 et qui aurait permis à Skid Row de confirmer tous les espoirs que ses deux premiers opus avaient laissé naître. Le chanteur suédois est comme un poisson dans l’eau au milieu de ses glorieux ainés et il semblerait bien qu’il enterre définitivement les faméliques dernières chances de voir revenir Sebastian Bach. Si quelques pointes vocales rappellent le géant chevelu sur le lourd et puissant ‘Nowhere Fast’, c’est essentiellement en raison de la capacité de Grönwall à monter dans les aigus tout en gardant son agressivité. Aucun temps mort à signaler donc, mais quelques sommets qu’il serait dommage de passer sous silence, par exemple le single ‘Time Bomb’, mid-tempo heavy et reptilien alternant des couplets sombres et rampants avec des refrains explosifs, et dont le gimmick à base de tic-tic devient vite addictif. Quant à ‘Tear It Down’, il écrase toute forme de résistance, véritable hymne fédérateur d’une puissance et d’une intensité qui vont faire mal dans la fosse lors des prochains concerts.

Energique du début jusqu’à la fin, "The Gang’s All Here" est le miracle que nous n’espérions plus pour Skid Row et il va sans aucun doute remettre la formation du New Jersey sur le devant de la scène hard rock. Certains argueront qu’il arrive trop tard dans la carrière du groupe, mais il leur faudra bien reconnaître que le nouveau chanteur du quintet est un sacré client. Après avoir permis à H.E.A.T. de passer au stade supérieur, voilà qu’il ressuscite une formation que nous pensions tous définitivement enterrée. Véritable cure de jouvence pour ses leaders, l’intégration du blondinet est également une confirmation du talent de ce dernier et l’occasion de profiter d’un album aussi jouissif qu’inattendu.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/skidrow





LISTE DES PISTES:
01. Hell Or High Water - 4:42
02. The Gang's All Here - 3:38
03. Not Dead Yet - 2:48
04. Time Bomb - 4:14
05. Resurrected - 3:25
06. Nowhere Fast - 3:46
07. When The Lights Come On - 3:54
08. Tear It Down - 3:57
09. October’s Song - 7:07
10. World's On Fire - 3:37

FORMATION:
Dave "Snake" Sabo: Guitares
Erik Grönwall: Chant
Rachel Bolan: Basse
Rob Hammersmith: Batterie
Scott Hill: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LYNOTT
10/11/2022
  0
Je n'ai jamais été fan de SKID ROW et ce n'est pas avec cet album que ça va commencer. Correct, pas mais plus. Les mélodies ne m'ont guère accroché. Le potentiel de Grönwall est ainsi un peu gâché à mon goût. Je regrette que le frontman ait quitté H.E.A.T.
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SKID ROW: Nouveau titre
DERNIERE INTERVIEW
SKID ROW (24 NOVEMBRE 2014)
Music Waves a rencontré l'un des membres fondateurs de Skid Row -Rachel Bolan- pour faire le bilan de 25 ans de carrière couronnée par la sortie de deux Eps de la trilogie "United World Rebellion"...
 
AUTRES CHRONIQUES
IDOL: Allegoria (2022)
METAL ALTERNATIF - Avec son visuel attirant et sa musique matinée de gothique, de pointes industrielles et d’harmonies baroques, Idol a de quoi séduire.
ALTER BRIDGE: Pawns & Kings (2022)
METAL ALTERNATIF - "Pawns & Kings" est davantage épuré dans le son que son prédécesseur, faisant ressortir toute la puissance du metal, mais conserve cet attrait pour la chose épique auquel Alter Bridge attache une importance et un soin particuliers.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SKID ROW
SKID-ROW_Revolutions-Per-Minutes
Revolutions Per Minutes (2006)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
SKID-ROW_Thickskin
Thickskin (2003)
3/5
5/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
SKID-ROW_Subhuman-Race
Subhuman Race (1995)
1/5
2.5/5
ATLANTIC RECORDS / HEAVY METAL
SKID-ROW_B-Side-Ourselves
B-Side Ourselves (1992)
3/5
3/5
ATLANTIC RECORDS / HEAVY METAL
SKID-ROW_Slave-To-The-Grind
Slave To The Grind (1991)
5/5
4.7/5
ATLANTIC RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023