ARTISTE:

DESERTED FEAR

(ALLEMAGNE)
TITRE:

DOOMSDAY

(2022)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant grave, Growl, Mélancolique, Old School, Technique
"Prise indépendamment, chaque chanson est de qualité, mais même s'il est bien joué, "Doomsday" manque de rage et de mordant."
THIBAUTK (06.07.2022)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les Teutons de Deserted Fear secouent la scène death grâce à leur musique puissante. Droits dans leurs bottes, guitares en avant, ils poursuivent leur conquête du monde death. Trois années après “Drowned by Humanity” qui leur a permis d’être signés chez Century Media du fait de leur notoriété grandissante, ils publient “Doomsday”, cocktail de death énergique et de mélodies épurées.

“Doomsday” est bourré d’énergie et de puissance. Le titre ‘Follow The Light That Blinds’ digne d'Omnium Gatherum est aussi teigneux que doux : des guitares suaves l’habillent d’une élégance raffinée. ‘Fall From Grace’ a deux facettes : il propose dans un premier temps des harmonies destructurées puis comme une manière de détendre l’atmosphère, une ambiance presque aérienne. Quant à ‘Part Of The End’, il prouve que même si la musique du groupe est classique, elle est exécutée avec un grand savoir-faire. La mélodie est le pilier du disque, depuis les cloches tonitruantes et le piano épuré de son entame jusqu'à ‘Call Of Emptiness’ et sa guitare majestueuse ou ‘Voices Of Fire’ qui juxtapose mélodie, rythme rapide et riffs nerveux.

Prise indépendamment, chaque chanson est de qualité, mais l’ensemble est rectiligne. Même si les mélodies sont entraînantes (‘Doomsday’), le disque manque d’une once de prise risque. Un sentiment étrange surgit à l’écoute de “Doomsday”... tout est si propre que l’album semble pâtir de cette netteté qui ne dérange ni ne remue les tripes. “Doomsday” n’est pas mauvais en soi, mais il laisse l’auditeur sur sa faim en oubliant le mordant du style. C’est finalement ce que démontre ‘At It Ends’, un bel intermède plein de promesses et de mystères, comme l’annonce d’un bouleversement sensoriel... qui malheureusement reste aux abonnés absents.


Plus d'information sur http://www.desertedfear.de/



GROUPES PROCHES:
ASPHYX, AMON AMARTH


LISTE DES PISTES:
01. Intro - 1:22
02. Part Of The End - 5:46
03. Idols Of Triumph - 3:15
04. Follow The Light That Blinds - 3:45
05. Fall From Grace - 4:11
06. At Its End - 0:43
07. Reborn Paradise - 4:58
08. The One Desire - 4:27
09. Call Of Emptiness - 3:31
10. Voices Of Fire - 4:15
11. Doomsday - 5:09
12. Funeral Of The Earth - 4:11
13. Artifacts Of The Black Rain (Cover Version) - 3:15

FORMATION:
Fabian Hildebrandt: Guitares / Basse
Manuel Glatter: Chant / Guitares
Simon Mengs: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DESERTED FEAR: Nouvel album en février
 
AUTRES CHRONIQUES
MY OWN FEAR: Violence Made History (2022)
DEATH METAL - "Violence Made History" est un premier album réussi, bourré de qualités, cohérent et bien ficelé.
RECKLESS LOVE: Turborider (2022)
HARD ROCK MELODIQUE - Avec "Turborider", Reckless Love écrase toute la concurrence en matière de rock festif en ayant pris avec succès le risque d’intégrer des éléments synthétiques de manière aussi massive qu’imparable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DESERTED FEAR
DESERTED-FEAR_Drowned-by-Humanity
Drowned By Humanity (2019)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
DESERTED-FEAR_DEAD-SHORES-RISING
Dead Shores Rising (2017)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022