ARTISTE:

SWALLOW THE SUN

(FINLANDE)
TITRE:

20 YEARS OF GLOOM, BEAUTY AND DESPAIR – LIVE IN HELSINKI

(2021)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DOOM

TAGS:
Acoustique, Chant screamo, Epique, Growl, Intimiste, Live, Mélancolique
"Premier live de Swallow The Sun, "20 Years Of Gloom, Beauty And Despair - Live In Helsinki " laisse l’auditeur exsangue après un intense déferlement d’émotions profondes à la beauté lumineuse et blafarde."
LOLOCELTIC (11.02.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

L’histoire de "20 Years Of Gloom, Beauty And Despair – Live In Helsinki" commence malheureusement comme celles de dizaines d’albums parus ces derniers mois. Alors que Swallow The Sun vient de se lancer dans la tournée devant à la fois soutenir son nouvel opus "When A Shadow Is Forced Into The Light" et fêter ses vingt ans d’existence, la formation finlandaise doit tout arrêter après une dizaine de concerts pour aller se confiner. Heureusement, dans son malheur, le sextet a eu le temps de capter sa prestation donnée à Helsinki dans le cadre du Tavastia Club dont l’ambiance intimiste se prête parfaitement à sa musique. C’est ainsi que nous pouvons profiter du premier opus live de la légende du doom/death de Jyväskylä qui se présente sous la forme d’un double album enrichi d’un DVD, et dont le titre fait référence à un morceau présent sur "Ghosts Of Loss" ainsi qu’au coffret "Songs From The North" dont les termes reprennent le même triptyque.

La première partie surprend immédiatement par sa délicatesse et sa fragilité. En effet, elle est composée de l’intégralité du second disque du coffret ("Beauty") précédemment cité, jouée en format électro-acoustique et voit le sextet accompagné par un quatuor à cordes. Et de beauté il est bien question ici avec un chant sur le fil décuplant l’émotion (‘Away’). Il est également à noter la parfaite complémentarité apportée par les lignes vocales d’un Jaani Peuhu dont l’implication fait plaisir à voir. Lancés sur les notes lugubres de piano de ‘The Womb Of Winter’ et s’appuyant sur le souffle d’un vent glacial comme sample de fond permanent, ces huit titres prennent toute leur envergure et leur profondeur dans cette configuration. En équilibre permanent au-dessus du vide (‘Pray For The Wind To Come’) et à la mélancolie hypnotique (‘66°50’N, 28°40E’), l’ensemble se termine sur un ‘Autumn Fire’ plus léger et un ‘Before The Summer Dies’ douloureux mais porteur de frêles espoirs.

Après un entracte permettant au quatuor à cordes de se retirer, la seconde partie du concert voit l’obscurité (Gloom) et le désespoir (Despair) s’inviter sur scène, sans pour autant que la beauté ne disparaisse totalement. Pour déterminer sa setlist, Swallow The Sun a demandé à ses fans de voter sur son site pour choisir leur morceau favori de chaque album. Comme toute sélection, celle-ci fera forcément débat, mais il faut bien reconnaître qu’elle ne manque pas de cohérence et d’efficacité. Même l'EP "Plague Of Butterflies" a droit de cité avec sa ‘Part. 2’ cinglante et ondulant entre rage et mélodie. Une fois de plus, le sextet n’offre aucune faiblesse dans son interprétation et, comme sur la première partie du concert, les interventions de Jaani Peuhu sont un véritable plus. Nous regretterons seulement l’utilisation de samples pour les lignes de chant féminin, que cela soit celui de Kaisa Vala sur ‘Songs From The North’ ou celui d’Anette Olzon sur un ‘Cathedral Walls’ envoûtant. Enfin, difficile de ne pas citer les monuments que sont un ‘Empires Of Loneliness’ aux growls caverneux, lente descente dans des entrailles du désespoir, et un ‘The Giant’ tellurique et captivant.

Se clôturant sur le dévasté ‘Here On The Black Earth’ faisant office de rappel, "20 Years Of Gloom, Beauty And Despair - Live In Helsinki" laisse l’auditeur exsangue après un tel déferlement d’émotions profondes à la beauté lumineuse et blafarde. Fabuleux témoignage d’un groupe dont les prestations scéniques sont d’une rare intensité, cet opus fera date dans la carrière d’un groupe désormais entré dans la légende du metal. Ces vingt premières années de carrière semblent être passées sans que nous nous en rendions compte et il reste maintenant à attendre avec impatience que Swallow The Sun puisse reprendre la route pour pouvoir communier avec cette formation aussi rare que talentueuse.


Plus d'information sur http://www.swallowthesun.net





LISTE DES PISTES:
01. The Womb Of Winter - 3:24
02. The Heart Of A Cold White Land - 4:52
03. Away - 5:36
04. Pray For The Winds To Come - 5:37
05. Songs From The North - 5:28
06. 66°50’n, 28°40’e - 6:52
07. Autumn Fire - 6:07
08. Before The Summer Dies - 5:16
11. Lost & Catatonic - 7:11
12. Empires Of Loneliness - 11:50
13. Falling World - 5:09
14. Cathedral Walls - 7:22
15. Plague Of Butterflies, Pt. Ii - 7:05
16. Don't Fall Asleep (horror, Pt. Ii) - 6:31
17. Stone Wings - 7:08
18. The Giant - 11:45
19. Swallow (horror, Pt. I) - 5:25
20. Here On The Black Earth - 5:44

FORMATION:
Jaani Peuhu: Claviers / Chœurs
Juha Raivio: Guitares
Juho Räihä: Guitares / Chœurs
Juuso Raatikainen: Batterie
Matti Honkonen: Basse
Mikko Kotamäki: Chant
Antti Kolehmainen: Invité / Violoncelle
Helena Dumell: Invité / Alto
Lotta Ahlbeck: Invité / Violon
Teemu Mastovaara: Invité / Violoncelle
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SWALLOW THE SUN : Nouvel album en novembre
DERNIERE INTERVIEW
SWALLOW THE SUN (16 MARS 2010)
Initialement programmée avec Mikko Kotamäki l'interview du groupe Swallow the Sun aura finalement eu lieu avec Juha Raivio le guitariste/compositeur du groupe...
 
AUTRES CHRONIQUES
VARIUS: Concordance (2021)
DEATH METAL - Bien exécuté et plein de fougue, "Concordance" est agréable, même si il aurait mérité plus de caractère et une production en béton armé.
KORN: Requiem (2022)
NEO/NU METAL - Plus qu’un hommage rendu à ses grandes heures, Korn prolonge son héritage avec ce "Requiem", un quatorzième album dans l’air du temps, frais et inspiré.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SWALLOW THE SUN
SWALLOW-THE-SUN_Moonflowers
Moonflowers (2021)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_When-A-Shadow-Is-Forced-Into-The-Light
When A Shadow Is Forced Into The Light (2019)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_Songs-From-The-North-I-Ii--Iii
Songs From The North I, Ii & Iii (2015)
4/5
4.5/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_Emerald-Forest-And-The-Blackb
Emerald Forest And The Blackbird (2012)
4/5
4/5
SPINEFARM RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_New-Moon
New Moon (2010)
4/5
3.7/5
SPINEFARM RECORDS / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022