ARTISTE:

VEGA

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ANARCHY AND UNITY

(2021)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM
"Dynamique et mélodieux en diable, cet "Anarchy And Unity", septième opus de Vega, est une boule d'énergie et de bonne humeur !"
LYNOTT (15.09.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voilà déjà onze ans que les Britanniques de Vega nous régalent avec leur hard rock mélodique. Avec six albums au compteur depuis leurs premiers pas, le combo n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. Un an après le fameux Grit Your Teeth, fidèle à son rythme intensif, le groupe nous propose un "Anarchy And Unity" attendu avec impatience.

Vega fait dans le happy hard rock. Certains ont pu lui tourner le dos, contrariés qu’ils étaient par la tendance du groupe à introduire parfois dans ses compositions quelques élans légèrement pop et des chœurs catchy en diable à profusion. Peut-être se laisseront-ils convaincre ici, car, sans renier le fond de commerce qui a fait leur succès, les garçons ont, sur cette nouvelle production, musclé leurs propos. Que cette évolution soit le corollaire de l’arrivée d’un nouveau guitariste - Billy Taylor (ex-Inglorious) - de celle d’un nouveau batteur - Newdeck (Midnite City, Nitrate) - ou bien encore d’une intention commune de répondre aux quelques détracteurs qui leur restent, la question reste posée. Nous mettrons néanmoins une pièce sur cette dernière hypothèse puisque tous les membres du combo ont cette fois-ci participé au travail de composition.

Quoiqu’il en soit, le fait est là, Vega s’installe aujourd’hui dans la catégorie des poids lourds du genre tels H.E.A.T., Eclipse et W.E.T., formations qui savent allier mélodicité et énergie. Nick Workman nous offre encore ici, dans la lignée d’un Grönwall (ex-H.E.A.T.) ou d’un Sammet (Edguy, Avantasia), une prestation vocale irréprochable. Accompagné d'une base rythmique solide et d’une paire de guitaristes qui, même s'ils ne s'éternisent pas sur les soli, emplissent l’espace avec talent, le chanteur fait preuve d’une poigne indéniable et magnifie les refrains déjà malignement composés, soutenus comme à l’accoutumée par des chœurs que ne renierait pas le Def Leppard d’antan. Résultat, l’auditeur est irrémédiablement alpagué et ne peut que reprendre avec le groupe la kyrielle de hits inondant cet "Anarchy And Unity". 

Sur cet opus de douze titres, 'Beautiful Lie' entame les débats de manière tonitruante, avec son riff rappelant le 'Beat It' de Michael Jackson. Ce morceau se fait pourtant voler la vedette par son successeur, un 'Sooner Or Later' au refrain hyper-galvanisant qui fleure véritablement les travaux d’Eclipse immédiatement reconnaissables avec les oh-oh-oh-oh envoyés d’emblée. La bataille fait rage entre cet épique brûlot et son petit frère 'Ain’t Who I Am', pour déterminer lequel va remporter la palme du hit entre les hits. Bondissant et porteur, il laisse également des traces tenaces. Le furieux 'Bring The Riot' qui exhale Def Leppard par tous ses pores marque tout autant les esprits, à l’instar de 'Live For Me', ballade construite à la Avantasia, d’où émerge, une fois n’est pas coutume, un long solo de près d’une minute. Le reste de l’œuvre est au diapason, marqué par le sceau du dynamisme et de la musicalité, chaque morceau découvert déclenche une furieuse envie de s’y replonger.

L’écoute de ce septième opus de Vega est une belle occasion de faire le plein d’énergie et de bonne humeur. Galvanisant en diable, cet "Anarchy And Unity" est une nouvelle pierre à l’édifice qu’érigent avec application et détermination ces diables de Britanniques. D’aucuns oseraient même avancer que ces attachants jeunes gens sont désormais mûrs pour reprendre le flambeau que semble avoir délaissé la bande de Sheffield…


Plus d'information sur https://www.facebook.com/officialvega



GROUPES PROCHES:
DEF LEPPARD, ECLIPSE, H.E.A.T.


LISTE DES PISTES:
01. Beautiful Lie
02. Sooner Or Later
03. End Of The Fade
04. Ain't Who I Am
05. Welcome To Wherever
06. Bring The Riot
07. Live For Me
08. Kneel To You
09. Glow
10. C'mon
11. Had Enough
12. 2Die4

FORMATION:
Billy Taylor: Guitares
James Martin: Claviers
Marcus Thurston: Guitares
Nick Workman: Chant / Guitares
Pete Newdeck: Batterie
Tom Martin : Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
VEGA de retour avec 'Only Human'
 
AUTRES CHRONIQUES
TANYC: Tanyc (2021)
POP - Tanyc nous propose un premier album éponyme pop mâtiné d´atmosphérique, entre obscurité et lumière.
MAYHEM: Atavistic Black Disorder / Kommando (2021)
BLACK METAL - EP aussi fourre-tout qu'indispensable, "Atavistic Black Disorder / Kommando" souligne la vitalité de Mayhem en même temps qu'il ferme le chapitre ouvert par "Daemon".
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT VEGA
VEGA_Grit-Your-Teeth
Grit Your Teeth (2020)
4/5
4.5/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
VEGA_ONLY-HUMAN
Only Human (2018)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
VEGA_Who-We-Are
Who We Are (2016)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
VEGA_Stereo-Messiah
Stereo Messiah (2014)
5/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
VEGA_Kiss-Of-Life
Kiss Of Life (2010)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021