ARTISTE:

WHITE MOTH BLACK BUTTERFLY

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE COST OF DREAMING

(2021)
LABEL:

KSCOPE

GENRE:

ROCK ATMOSPHERIQUE

TAGS:
Electro, Intimiste, Mélancolique, Planant
"En apportant une forte composante electro à sa pop initialement ambient, White Moth Black Butterfly atténue la dimension onirique de sa musique si envoûtante."
NUNO777 (28.05.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Le deuxième album "Atone" du projet international White Moth Black Butterfly emmené par Daniel Tompkins nous avait emportés bien haut avec une très belle impression. Le même collectif à l’œuvre revient pour une troisième escapade onirique intitulée "The Cost Of Dreaming".

Au moins pour moitié, ce nouvel album reste dans l’épure des précédents disques de la collaboration avec une pop éthérée et contemplative portée par des voix célestes. L’expression de l’émotion est à la fois accompagnatrice du voyage et pourvoyeuse de sensations d’infini dans le pur ‘Ether’, l’expérimental ‘Sands Of Despair’, ‘Under The Stars’ et le final tout en intensité ascensionnelle ‘Spirits’, et parvient à émerger des chants moins mélancoliques dans le duo ‘Liberate’, ‘Portals’ et le japonisant ‘Heavy Heart’. Bien que les qualités mélodiques n’aient pas la même subtilité que nombre de titres d’"Atone" cette série de compositions donne corps au sentiment de plénitude des grands espaces qui accompagne le plaisir d’évasion que l’on apprécie chez White Moth Black Butterfly.

Mais "The Cost Of Dreaming" donne aussi une place très importante à la dimension electro à la différence de son prédécesseur, ce qui modifie son esprit minimaliste et sa cohérence globale. Dans l’autre moitié du disque les ambiances sont ainsi moins ambient et davantage synthétiques avec un rendu plus percutant et chargé (‘Use You’ à l’étrange et troublant passage narratif, ‘Soma’, ‘Unholy’) affirmant une identité plus passe-partout et commerciale (‘Darker Days’ qui accueille un sympathique saxophone, ‘Soma’) faite de pop moderne (‘The Dreamer’) et de new-wave (‘Prayer For Rain’). L’ajout d’effets sur les voix (‘Prayer For Rain’, ‘Unholy’) appuie l’orientation artificielle de cet échantillon de titres allant à contre-sens de l’impression de pureté et d’amplitude des autres compositions.

White Moth Black Butterfly a la vertu de ne pas se laisser enfermer dans un style, aussi délicatement maitrisé soit-il, en élargissant le cadre de sa pop atmosphérique à un propos plus electro. Mais là où la personnalité du groupe trouvait sa justification dans une sobriété subtilement arrangée, elle disparait dans une pop plus commune. Un contraste qui pourra contrarier la quiétude d’une expérience hors du temps et affranchie des contraintes d’espace et ramener, parfois brutalement, à des niveaux moins stratosphériques.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/whitemothblackbutterfly



GROUPES PROCHES:
NO MAN, SIGUR ROS, MASSIVE ATTACK


LISTE DES PISTES:
01. Ether
02. Prayer For Rain
03. The Dreamer
04. Heavy Heart
05. Portals
06. Use You
07. Darker Days
08. Sands Of Despair
09. Under The Stars
10. Soma
11. Liberate
12. Unholy
13. Bloom
14. Spirits

FORMATION:
Daniel Tompkins: Chant
Jordan Bethany: Chant
Keshav Dhar: Guitares
Mac Christensen: Batterie
Randy Slaugh: Claviers
Eric Guenther: Claviers / Invité
Kenny Fong: Invité / Saxophone
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CORTO1809
28/05/2021
  0
J'avoue ne pas connaître "Atone", cet album n'a donc pas perturbé mon écoute de "The Cost of Dreaming" qui propose un mélange de pop et d'atmosphérique délicat et fort agréable.
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WHITE MOTH BLACK BUTTERFLY: Nouvel album en mai
 
AUTRES CHRONIQUES
BEFORE & APACE: The Denisovan (2021)
METAL PROGRESSIF - Sur fond de metal alternatif et progressif, "The Denisovan" est un coup de maître d'entrée pour Before & Apace. Un album aussi complexe et tortueux que technique et immersif. Une révélation.
ROZEDALE: Rozedale (2021)
ROCK - Avec son orientation pop rock assumée, Rozedale délaisse quelque peu le blues pour offrir un nouvel album agréable et immédiat.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WHITE MOTH BLACK BUTTERFLY
WHITE-MOTH-BLACK-BUTTERFLY_Atone
Atone (2017)
4/5
3/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021