ARTISTE:

HANGMAN'S CHAIR

(FRANCE)
TITRE:

BANLIEUE TRISTE

(2018)
LABEL:

DOOWEET

GENRE:

DOOM

TAGS:
Mélancolique
""Banlieue Triste" est un album fort et personnel, qui fascine et permet à ses auteurs de rester ce groupe unique, sans doute l'un des plus excitants que compte la scène rock française (et plus)."
CHILDERIC THOR (30.07.2018)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il suffit de jeter un œil à sa pochette où une caravane fatiguée et pourrie est plantée dans la boue d'un terrain vague coincé au milieu du bitume et contre laquelle il y a un type, le dos courbé, dans une curieuse posture propice à toute les lectures, pour comprendre que Hangman's Chair ne va pas mieux. Comme son titre le suggère également, "Banlieue Triste" évoque ces zones périphériques aux allures de no man's land sinistre, ces angles morts urbains faits de terres en friche et de tours bétonnées. C'est ce paysage des grands ensembles déjà fissurés il y a quarante ans auquel on pense en lançant l'écoute du successeur de "This Is Not Supposed To Be Positive".

Les Parisiens baignent là dans leur univers qu'ils explorent à l'aide de ces guitares squelettiques et gangreneuses et du chant puissamment émotionnel de Cédric Toufouti, fragile vigie perçant ce brouillard de pois en même temps que le pinceau désabusé d'une tristesse poisseuse. Dès 'Naive', que précède l'instrumental éponyme, sa voix nous étrangle autant qu'elle nous émeut, en déversant son flot cafardeux que souligne une partition lourde et maladive qui claque comme une peau tendue par des crochets. La prise de son pleine de réverb' enrobe l'ensemble d'une patine cradingue qui sied idéalement à ces plaintes molles et décadentes auxquelles elle confère en sus un feeling des années 80 ('Tara').

Musicalement, "Banlieue Triste" s'inscrit dans la continuité de son devancier dont il poursuit le glissement vers un art affranchi de toutes étiquettes, qui possède certes la pesanteur du stoner, la mélancolie du doom et la noirceur poisseuse du sludge mais sans qu'il puisse être pour autant rattaché à un de ces courants. Fort d'une identité aussi bien visuelle, sonore que thématique, Hangman's Chair continue de tracer son sillon à travers un espace désolé qui n'appartient donc qu'à lui.

Il en résulte, toujours, ces compositions à la fois aériennes et tortueuses dont la durée dilatée les entraîne au bord d'un puits sans fond, tricotant alors des instants déglingués comme suspendus dans le temps et dans l'espace, témoin l'immense (à tout point de vue) 'Touch The Razor', certainement le point G d'un menu qui n'en manque pourtant pas. De 'Sleep Juice' dont l'intimité brûle d'un désespoir rageur, à '04 09 16' et sa ligne de basse enveloppante, sans oublier le poignant 'Tired Eyes' qu'empoisonnent des kystes electro, "Banlieue Triste" est jonché de superbes pavés. 

L'opus pourrait être franchement déprimant, et il l'est d'une certaine manière mais il laisse deviner tout du long une ironie gouailleuse qui freine sa noirceur fangeuse. Là réside le ton si particulier propre à Hangman's Chair qui cultive une ambivalence trouble dans sa capacité intacte d'alterner des titres accrocheurs et d'autres plus plombés entre lesquels se glissent des pistes instrumentales ('Sidi Bel Abbes') où de froides atmosphères se lient à de fugaces rais de lumière.

Bien qu'il s'achève sur un 'Full Ashtr' inutilement long, parasité par une seconde partie interminable qui tourne à vide, "Banlieue Triste" n'en est pas moins un album fort et personnel, qui fascine et permet à ses auteurs de rester ce groupe unique, sans doute l'un des plus excitants que compte la scène rock française (et plus).


Plus d'information sur https://www.facebook.com/hangmanschair/



GROUPES PROCHES:
NEUROSIS, EIBON


LISTE DES PISTES:
01. Banlieue Triste
02. Naïve
03. Sleep Juice
04. Touch The Razor
05. Tara
06. 04.09.16
07. Tired Eyes
08. Negative Male Child
09. Sidi Bel Abbes
10. Full Ashtray

FORMATION:
Cédric Toufouti: Chant / Guitares
Clément Hanvic: Basse
Julien Rour Chanut: Guitares
Mehdi Birouk Thépegnier: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
HANGMAN'S CHAIR sur France 4 le 3 janvier
DERNIERE INTERVIEW
HANGMAN'S CHAIR (24 MAI 2018)
Rencontre avec Hangman's Chair, à l'occasion de la sortie de "Banlieue Triste", nouvel album de l'un des groupes les plus intéressants de la scène rock actuelle.
 
AUTRES CHRONIQUES
ENTERING POLARIS: Godseed (2018)
METAL PROGRESSIF - Empilement de clichés métalliques sans aucune intention mélodique. Émotion, où es-tu ?
CLIF MAGNESS: Lucky Dog (2018)
A.O.R. - Sans être révolutionnaire, cet album offre les meilleures facettes du rock mélodique au sens large du terme avec talent et variété.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HANGMAN'S CHAIR
HANGMAN-S-CHAIR_THIS-IS-NOT-SUPPOSED-TO-BE-POSITIVE
This Is Not Supposed To Be Positive (2015)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / DOOM
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022