.
.
ARTISTE:

BJORN RIIS

(NORVÈGE)
TITRE:

FOREVER COMES TO AN END

(2017)
LABEL:

KARISMA RECORDS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Mélancolique, Planant
"Plus varié que le précédent album, "Forever Comes To An End" constitue un exercice de style autour de la rupture sentimentale. Désenchanté et fataliste, Bjorn Riis s'efface au profit du concept tout en conservant son aura de guitariste de talent."
CALGEPO (02.06.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Bjorn Riis est le membre fondateur du groupe norvégien Airbag. Grand admirateur de David Gilmour (il a d'ailleurs ouvert une page Facebook dédiée à cette admiration), le guitariste et chanteur sort en cette première moitié d'année son second album, "Forever Comes To An End". Après une première incartade en solitaire nommée "Lullabies In A Car Crash" très réussie, bien que trop proche de son groupe d'origine, Bjorn s'est remis au travail en abordant un thème sombre : celui de la rupture sentimentale, propice à transmettre autant d'émotions qu'une telle situation peut revêtir.

Ainsi, l'album passe au crible les différents stades psychologiques des séparés. D'abord la colère et déjà les regrets semblent ouvrir les hostilités avec une guitare rugueuse au riff rageur proche d'un Black Sabbath que d'ailleurs le Norvégien cite parmi ses inspirations. L'ambiance d'emblée tendue et dramatique illustre une rupture qui devient inéluctable. Ce sentiment évolue musicalement vers des atmosphères relativement apaisées, presque plaintives, comme une supplique désespérée entre les protagonistes, pour essayer de se donner une seconde chance qui au final n'arrivera pas, comme le laisse entendre le nom du titre : 'Forever Comes To An End' (l'éternité arrive à son terme) dont la conclusion donne l'occasion pour Bjorn de proposer un solo dont il a le secret : frissons garantis. Après ce début dantesque, dans lequel le talentueux musicien sort quelque peu de sa zone de confort, le piano prend le relais et témoigne de l''Absence' et ce vide ressenti après cette séparation que quelques notes de guitare viendront densifier. Le tout est parachevé par le souffle du vent, symbole de solitude.

Plus proche des travaux précédents, 'The Waves' décrit le vague à l'âme des personnages entre guitare acoustique sur laquelle se greffent les errances électriques et mélancoliques de la Stratocaster. Vient ensuite le temps de la fuite, courir pour se créer l'illusion de ne plus souffrir, avec 'Getaway' titre instrumental surprenant formé d'une boucle aux claviers sur laquelle Bjorn s'amuse à laisser libre cours à son imagination dans une ambiance proche de Porcupine Tree. Prenant le relais de ce cheminement dans lequel, dans cette situation, chacun peut se retrouver, 'Winter' calme le jeu par une introspection soutenue par le joli timbre de voix de Sichelle Mcmeo Aksum. Cette chanson imagine un dialogue dans lequel les séparés s'interrogent intérieurement, regrettent peut être, imaginent ce qu'il en aurait été si ils avaient agi différemment, le tout secoué par les tumultes sous forme de riffs plus agressifs.  'Where Are You Now', titre au nom évocateur, conclut de manière mélancolique cet album à fleur de peau où la guitare constitue le prolongement des larmes du musicien face à cette séparation souvent difficilement acceptée.

L'ensemble est d'une très belle cohérence et moins démonstratif que peuvent l'être les interventions solistes de Bjorn dans Airbag. Ici, le concept prend le pas sur le guitar hero et chaque instrument apporte sa pierre à l'édifice, aidé en ce sens par les membres du combo originel dont il est issu (Henrick Fossum à la batterie et Asle Tostrup à la programmation) et par Simen Valldal Johannessen (du gorupe Oak) au piano, qui prend une plus grande place et apporte une touche de nostalgie et de tristesse.

Plus varié que son précédent album, toujours aussi désenchanté et fataliste, "Forever Comes To An End" n'est pas conseillé aux dépressifs. Sensible et touchant, retranscrivant les étapes d'une rupture amoureuse dont il serait la caméra, il sonde l'âme. L'album est l'une des belles réussites de cette année.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/bjornriisartistpage





LISTE DES PISTES:
01. Forever Comes to an End
02. Absence
03. The Waves
04. Getaway
05. Calm
06. Winter
07. Where are You Now

FORMATION:
Bjørn Riis: Chant / Guitares
Asle Tostrup: Guitares / Invité
Henrik Fossum: Batterie / Invité
Sichelle Mcmeo Aksum: Chant / Invité
Simen Valldal Johannessen: Claviers / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
DARKSIDE1999
27/09/2020
 
21
0
5 étoiles rien que pour le dernier titre « Where Are You Now » qui vous prend au tripe comme rarement (quel solo !) Mais les autres titres ne sont pas en reste non plus.
Haut de page
LECTEURS:
4.3/5 (3 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BJORN RIIS: Les détails sur 'Everything To Everyone'
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
VALLENFYRE: Fear Those Who Fear Him (2017)
DEATH METAL - Ce troisième méfait est à prendre tel qu'il est, saillie survoltée dont la laideur sinistre avale le moindre rai de lumière ou de beauté mais qui vibre toutefois d'une noirceur fascinante.
ULTRA VOMIT: Panzer : Surprise ! (2017)
AUTRES - Ultra Vomit nous propose tout simplement le meilleur album d’"Evier Metal" de l’année. "Panzer Surprise !" est un antidépresseur musical, à écouter en buvant de la Keken et en dégustant du Takoyaki, entre deux fous rires.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BJORN RIIS
BJORN-RIIS_Everything-To-Everyone
Everything To Everyone (2022)
4/5
-/5
KARISMA RECORDS / ROCK PROGRESSIF
BJORN-RIIS_A-Storm-Is-Coming
A Storm Is Coming (2019)
4/5
3.7/5
KARISMA RECORDS / ROCK PROGRESSIF
BJORN-RIIS_Coming-home
Coming Home (2018)
3/5
-/5
KARISMA RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
BJORN-RIIS_Lullabies-In-A-Car-Crash
Lullabies In A Car Crash (2014)
4/5
4.2/5
KARISMA RECORDS / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022