CURVED AIR

(ROYAUME UNI)

SECOND ALBUM

(1971)
LABEL:

WARNER

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Folk, Guitar-Hero, Mélancolique, Old School, Planant, Psychédélique, Technique
""Second album" qui porte bien son titre et qui assoit la réputation du groupe."
ADRIANSTORK (27.09.2016)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Posséder plusieurs têtes n'a guère réussi à l'hydre de Lerne. Pourtant moins monstrueux, ​Curved Air, ​avec ses deux voire trois têtes pensantes, allait connaître un même sort tragique. Après un premier album acclamé pour sa fraîcheur et son originalité, le groupe mené par sa fringante chanteuse Sonja Kristina doit livrer au plus tôt sa deuxième copie, alors qu'un nouveau bassiste vient de rejoindre le groupe. Très vite, des conflits d'intérêt opposent Francis Monkman et Darryl Way. Qu'à cela ne tienne, chacun aura droit à une face d'album.

Ce deuxième album, au titre dépourvu d'imagination, réunit les mêmes ingrédients que le précédent. Darryl Way et Francis Monkman se livrent une bataille interposée tandis que Sonja Kristina sert de réconciliatrice. Le premier produit moins de soli de violon mais l'intensité est intacte à l'image des très gracieuses ballades 'Jumbo' et 'Puppets' (sur laquelle il joue aussi du piano), magnifiées par la voix douce de Sonja Kristina. Francis Monkman livre à nouveau des riffs puissants de guitare comme sur l'inaugurateur 'Young Mother' (sur lequel il produit également un solo de clavier plus électronique), sur le tube quasi funky 'Back Street Luv' ou encore l'aventureux 'You Know', tantôt hard, tantôt blues. La voix de Sonja Kristina semble plus aérienne que naguère, comme si elle planait autour de nos hémisphères, venant nous conter à l'oreille des histoires d'âmes en peine ('Young Mother', 'You Know') et d'autres plus douces (les deux ballades citées plus haut).

En aucun cas, cet album n'est un copié-collé du précédent. Le groupe passe la quatrième vitesse sur la seconde face dévolue à Francis Monkman. Deux titres au tempo rapide 'Everdance' et 'Bright Summer's Day'68' (qui utilise un clavecin pour évoquer une époque révolue) servent de rampe de lancement à l'exercice tant attendu : en effet, le claviériste a rangé sa guitare et a décidé de franchir une nouvelle étape, en réalisant une suite (passage obligé pour tout groupe de rock progressif). 'Piece Of Mind' débute sous les auspices lugubres des percussions et du violon (paradoxalement, Darryl Way se fait plus entendre sur cette seconde face que sur celle qui lui était dévolue) sur lesquels la voix douce de Sonja Kristina relate un cauchemar. Le morceau s'emballe ensuite sous la poussée du piano et nous conduit à un premier sommet où l'intensité de la voix et du violon se rejoignent. Le piano sert de relais à un nouveau duo voix-violon, avant que le synthétiseur VCS3, après une brève averse, vienne nous offrir une conclusion faussement apaisée. 

'Second Album' fait à nouveau montre de qualités propres au groupe. Avec sa longue suite et un tube ('Back Street Luv'), tout aurait pu aller pour le mieux. Hélas de mauvaises critiques (plutôt injustifiées à l'écoute de l'album) et ce conflit fraternel de leadership annoncent le futur clash qui pénalisera le groupe.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Young Mother
02. Back Street Luv
03. Jumbo
04. You Know
05. Puppets
06. Everdance
07. Bright Summer's Day '68
08. Piece Of Mind

FORMATION:
Darryl Way: Chant / Violon Et Piano Sur 'puppets'
Florian Pilkington-Miska: Batterie
Francis Monkman: Guitares / Claviers
Ian Eyre: Basse
Sonja Kristina: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CHERRY RED ET ESOTERIC ANNONCENT LA SORTIE D'UNE VERSION EXPANDED DU "SECOND ALBUM" DE CURVED AIR
 
AUTRES CHRONIQUES
NEW MODEL ARMY: Winter (2016)
ROCK INDÉ - Avec "Winter", New Model Army livre une œuvre authentique, libre de tout style, offrant une diversité parfois déroutante qui aurait méritée d'être plus concise.
DARKHER: Realms (2016)
DOOM - Brillant d'un éclat crépusculaire et désincarné, "Realms" accoste les rivages d'une terre désolée, nimbée d'une brume forestière et hivernale, qu'il balaie d'un souffle chamanique.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CURVED AIR
CURVED-AIR_the-second-british-rock-meeting-1972-remastere
The Second British Rock Meeting 1972 (remastered) (2018)
1/5
-/5
CHERRY RED RECORDS / ROCK PROGRESSIF
CURVED-AIR_TAPESTRY-OF-PROPOSITIONS
Tapestry Of Propositions (2016)
1/5
1/5
GLASS ONYON / ROCK
CURVED-AIR_North-Star
North Star (2014)
4/5
2/5
CHERRY RED RECORDS / ROCK PROGRESSIF
CURVED-AIR_Live-Atmosphere
Live Atmosphere (2012)
1/5
-/5
GLASS ONYON / ROCK PROGRESSIF
CURVED-AIR_Air-Cut
Air Cut (1973)
4/5
-/5
WARNER / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024